Présentiel

Gérer les comportements toxiques au travail

clip-path="url(#a)">
Durée
2 jours
9h à 17h

    Contactez-nous pour connaître les prochaines dates ecoledesdirigeants@hec.ca

  • Présentiel - Centre ville

  • Migration de donnée

Tarif
Prix habituel
$2,195
Prix soldé
$2,195
Prix habituel
Langue

Français

Contactez une conseillière
Émilie Mazet
Émilie Mazet
Chargée de programmes
Dans les organisations, il y a malheureusement des personnes qui agissent de telle sorte que leurs attitudes et leurs comportements empoisonnent littéralement le climat de travail et compromettent la performance de leur équipe. Ces personnes peuvent se montrer agressives, rigides, maussades ou impulsives. Plusieurs n’ont pas conscience de l’effet de leurs comportements sur les autres. Certaines les adoptent intentionnellement. Ce séminaire a pour but d’aider les participants à mieux comprendre la dynamique des comportements toxiques afin de savoir comment les gérer de manière efficace et comment se protéger de leurs effets. Ce faisant, les participants pourront développer différentes stratégies pour amener des employés aux prises avec de tels problèmes à coopérer et à satisfaire les normes de performance.

OBJECTIFS

  • Comprendre les racines des comportements toxiques au travail et leur dynamique.
  • Reconnaître les comportements toxiques et savoir comment réagir de manière appropriée.
  • Savoir comment se protéger des effets toxiques des comportements problématiques.
  • Aider un employé en difficulté à donner la performance attendue au travail.

EST-CE POUR VOUS?

  • Professionnels, gestionnaires, cadres intermédiaires et supérieurs.

AVANTAGES DISTINCTIFS

  • L’occasion de se bâtir une solide boîte à outils de « désintoxication ».

LES PERSONNALITÉS DIFFICILES ET LES COMPORTEMENTS TOXIQUES

Objectifs d’apprentissage

  • Connaître les caractéristiques des comportements toxiques.
  • Connaître les conditions d’apparition de ces comportements dans un contexte de travail.
  • Savoir comment évaluer l’ampleur des problèmes.
  • Savoir comment préparer une intervention visant à les corriger si possible, sinon à les contrôler.

Préparation à la séance

  • Préparer l’atelier en équipe : Un employé à défi (30 min). Penser à une personne qui a des attitudes et des comportements qui vous apparaissent difficiles ou problématiques. Décrire ses comportements, leurs conséquences et ce qui a été fait pour les gérer.

Déroulement de la séance

  • Accueil, présentation et du programme.
  • Présentation d’une grille pour comprendre les comportements toxiques au travail.
  • Atelier en équipe : Un employé à défi. Affichez les profils types au mur collaboratif.
  • Plénière.
  • Pause.
  • Présentation : Les personnalités difficiles et les comportements toxiques.
  • Retour sur la séance, évaluation des apprentissages.

LES COMPORTEMENTS DIFFICILES

Objectifs d’apprentissage

  • Savoir identifier les comportements passifs agressifs et savoir comment les gérer.
  • Savoir identifier l’ergomanie et savoir comment aider une personne qui a cette disposition à dominer sa compulsion à travailler.
  • Savoir identifier les comportements perfectionnistes et savoir comment les gérer.
  • Savoir identifier les comportements dépendants et savoir comment les gérer.

Préparation à la séance

  • Lire le cas : Dominique (15 min). Mettez-vous à la place d’Alain. Que pourriez-vous faire pour obtenir la collaboration de Dominique?

Déroulement de la séance

  • Le coût des comportements toxiques au travail.
  • Atelier en équipe : Dominique.
  • Plénière.
  • Pause.
  • Présentation : Les comportements difficiles.
  • Retour sur la séance, évaluation des apprentissages.

LES COMPORTEMENTS MALVEILLANTS

Objectifs d’apprentissage

  • Savoir identifier les comportements narcissiques et savoir comment les gérer.
  • Savoir identifier les comportements machiavéliques et savoir comment les gérer.
  • Savoir identifier les comportements psychopathiques et savoir comment les gérer.
  • Savoir identifier les comportements sadiques et savoir comment les gérer.

Préparation à la séance

  • Regarder le TEDx talk de Tomas Chamorro-Premuzic : Why do so many incompetent men become leaders? And what can we do about it? (https://youtu.be/zeAEFEXvcBg) (9,32 min) (https://ideas.ted.com/why-do-so-many-incompetent-men-become-leaders-and-what-can-we-do-about-it)
  • Lire le cas : Richard Leduc (15 min). Mettez-vous à la place de Patrick ou de Julie. Que pourriez-vous faire pour obtenir le soutien de maître Leduc?

Déroulement de la séance

  • Retour sur la présentation de Tomas Chamorro-Premuzic.
  • Atelier en équipe : Richard Leduc.
  • Plénière.
  • Pause.
  • Présentation : Les comportements malveillants.
  • Retour sur la séance, évaluation des apprentissages

SAVOIR SE PROTÉGER DES EFFETS TOXIQUES ET RÉAGIR DE MANIÈRE APPROPRIÉE

Objectifs d’apprentissage

  • Faciliter le changement d’attitude ou de comportement : l’essentiel du coaching.
  • Obtenir la collaboration d’une personne difficile.
  • Collaborer dans un environnement toxique.
  • Savoir se protéger et ménager sa santé.

Déroulement de la séance

  • Les éléments essentiels du coaching d’une personne difficile.
  • Atelier en équipe : attitude en situation de coaching. Mettre en rang les attitudes que vous adoptez en situation de coaching.
  • Plénière.
  • Pause.
  • Présentation : Savoir se protéger des effets toxiques et réagir de manière appropriée.
  • Retour sur la séance, évaluation des apprentissages et suites à donner.

Lectures complémentaires :

  • P. J. Frost (2004). "Handling toxic emotions: New challenges for leaders and their organization", Organizational Dynamics, vol. 33, no 2, p. 111-127.
  • J. Hogan, R. Hogan et R. B. Kaiser (2011). "Management derailment", dans S. Zedeck (dir.), APA Handbook of Industrial and Organizational Psychology, Vol 3: Maintaining, Expanding, and Contracting the Organization, vol 3, Washington, DC, US, American Psychological Association, p. 555-575.
  • E. McIlduff et D. Coghlan (2000). "Understanding and contending with passive-aggressive behaviour in teams and organizations", Journal of Managerial Psychology, 15 (7), 716–736.
  • C. L. Porath et C. M. Pearson (2010). "The cost of bad behavior", Organizational Dynamics, 39 (1), 64–71.
  • S. M. Spain, P. Harms & J. M. LeBreton (2014). "The dark side of personality at work", Journal of Organizational Behavior, 35 (S1), S41-S60.
  • A. Parker, A. Gerbasi et C. L. Porath (2013). "The effects of de-energizing ties in organizations and how to manage them", Organizational Dynamics, vol. 42, no 2, p. 110-118.

MÉTHODE PÉDAGOGIQUE

Cette formation se donne en comodal, en mode synchrone. Cela suppose la préparation aux séances afin que celles-ci puissent servir à approfondir les connaissances et à favoriser leur assimilation à leur habitude de travail. C’est pour cela que la feuille de route de chaque séance, y compris la première, se présentera dans ce format général :

  1. Un travail préparatoire (lire un texte, regarder une vidéo, préparer un atelier, remplir un questionnaire).
  2. Une amorce pour mettre en contexte le sujet de la séance, ses objectifs et son déroulement.
  3. Mise en place de l’activité de la séance : ses objectifs, les consignes, le compte-rendu à donner en plénière.
  4. Un atelier en équipe — mobilisant le travail de préparation réalisé avant la séance.
  5. Une plénière.
  6. Une pause.
  7. Une présentation pour consolider les connaissances.
  8. Une synthèse : retour sur la séance, évaluation des apprentissages.

Pour favoriser les interactions et stimuler la cordialité des échanges, des équipes seront formées sur place et dirigées vers des salles virtuelles. Le fruit de leur travail sera affiché au mur collaboratif créé expressément pour l’atelier. Cela suppose que les personnes qui sont présentes dans la salle de formation utilisent leur ordinateur portable ou leur tablette.

Estelle M. Morin

M. Ps., Ph. D. (psychologie) - accréditée ESCI et MSCEIT

Professeure titulaire, HEC Montréal

Présentiel

Gérer les comportements toxiques au travail

Dans les organisations, il y a malheureusement des personnes qui agissent de telle sorte que leurs attitudes et leurs comportements empoisonnent littéralement le climat de travail et compromettent la performance de leur équipe. Ces personnes peuvent se montrer agressives, rigides, maussades ou impulsives. Plusieurs n’ont pas conscience de l’effet de leurs comportements sur les autres. Certaines les adoptent intentionnellement. Ce séminaire a pour but d’aider les participants à mieux comprendre la dynamique des comportements toxiques afin de savoir comment les gérer de manière efficace et comment se protéger de leurs effets. Ce faisant, les participants pourront développer différentes stratégies pour amener des employés aux prises avec de tels problèmes à coopérer et à satisfaire les normes de performance.
Présentation Programme Animé par

OBJECTIFS

  • Comprendre les racines des comportements toxiques au travail et leur dynamique.
  • Reconnaître les comportements toxiques et savoir comment réagir de manière appropriée.
  • Savoir comment se protéger des effets toxiques des comportements problématiques.
  • Aider un employé en difficulté à donner la performance attendue au travail.

EST-CE POUR VOUS?

  • Professionnels, gestionnaires, cadres intermédiaires et supérieurs.

AVANTAGES DISTINCTIFS

  • L’occasion de se bâtir une solide boîte à outils de « désintoxication ».

LES PERSONNALITÉS DIFFICILES ET LES COMPORTEMENTS TOXIQUES

Objectifs d’apprentissage

  • Connaître les caractéristiques des comportements toxiques.
  • Connaître les conditions d’apparition de ces comportements dans un contexte de travail.
  • Savoir comment évaluer l’ampleur des problèmes.
  • Savoir comment préparer une intervention visant à les corriger si possible, sinon à les contrôler.

Préparation à la séance

  • Préparer l’atelier en équipe : Un employé à défi (30 min). Penser à une personne qui a des attitudes et des comportements qui vous apparaissent difficiles ou problématiques. Décrire ses comportements, leurs conséquences et ce qui a été fait pour les gérer.

Déroulement de la séance

  • Accueil, présentation et du programme.
  • Présentation d’une grille pour comprendre les comportements toxiques au travail.
  • Atelier en équipe : Un employé à défi. Affichez les profils types au mur collaboratif.
  • Plénière.
  • Pause.
  • Présentation : Les personnalités difficiles et les comportements toxiques.
  • Retour sur la séance, évaluation des apprentissages.

LES COMPORTEMENTS DIFFICILES

Objectifs d’apprentissage

  • Savoir identifier les comportements passifs agressifs et savoir comment les gérer.
  • Savoir identifier l’ergomanie et savoir comment aider une personne qui a cette disposition à dominer sa compulsion à travailler.
  • Savoir identifier les comportements perfectionnistes et savoir comment les gérer.
  • Savoir identifier les comportements dépendants et savoir comment les gérer.

Préparation à la séance

  • Lire le cas : Dominique (15 min). Mettez-vous à la place d’Alain. Que pourriez-vous faire pour obtenir la collaboration de Dominique?

Déroulement de la séance

  • Le coût des comportements toxiques au travail.
  • Atelier en équipe : Dominique.
  • Plénière.
  • Pause.
  • Présentation : Les comportements difficiles.
  • Retour sur la séance, évaluation des apprentissages.

LES COMPORTEMENTS MALVEILLANTS

Objectifs d’apprentissage

  • Savoir identifier les comportements narcissiques et savoir comment les gérer.
  • Savoir identifier les comportements machiavéliques et savoir comment les gérer.
  • Savoir identifier les comportements psychopathiques et savoir comment les gérer.
  • Savoir identifier les comportements sadiques et savoir comment les gérer.

Préparation à la séance

  • Regarder le TEDx talk de Tomas Chamorro-Premuzic : Why do so many incompetent men become leaders? And what can we do about it? (https://youtu.be/zeAEFEXvcBg) (9,32 min) (https://ideas.ted.com/why-do-so-many-incompetent-men-become-leaders-and-what-can-we-do-about-it)
  • Lire le cas : Richard Leduc (15 min). Mettez-vous à la place de Patrick ou de Julie. Que pourriez-vous faire pour obtenir le soutien de maître Leduc?

Déroulement de la séance

  • Retour sur la présentation de Tomas Chamorro-Premuzic.
  • Atelier en équipe : Richard Leduc.
  • Plénière.
  • Pause.
  • Présentation : Les comportements malveillants.
  • Retour sur la séance, évaluation des apprentissages

SAVOIR SE PROTÉGER DES EFFETS TOXIQUES ET RÉAGIR DE MANIÈRE APPROPRIÉE

Objectifs d’apprentissage

  • Faciliter le changement d’attitude ou de comportement : l’essentiel du coaching.
  • Obtenir la collaboration d’une personne difficile.
  • Collaborer dans un environnement toxique.
  • Savoir se protéger et ménager sa santé.

Déroulement de la séance

  • Les éléments essentiels du coaching d’une personne difficile.
  • Atelier en équipe : attitude en situation de coaching. Mettre en rang les attitudes que vous adoptez en situation de coaching.
  • Plénière.
  • Pause.
  • Présentation : Savoir se protéger des effets toxiques et réagir de manière appropriée.
  • Retour sur la séance, évaluation des apprentissages et suites à donner.

Lectures complémentaires :

  • P. J. Frost (2004). "Handling toxic emotions: New challenges for leaders and their organization", Organizational Dynamics, vol. 33, no 2, p. 111-127.
  • J. Hogan, R. Hogan et R. B. Kaiser (2011). "Management derailment", dans S. Zedeck (dir.), APA Handbook of Industrial and Organizational Psychology, Vol 3: Maintaining, Expanding, and Contracting the Organization, vol 3, Washington, DC, US, American Psychological Association, p. 555-575.
  • E. McIlduff et D. Coghlan (2000). "Understanding and contending with passive-aggressive behaviour in teams and organizations", Journal of Managerial Psychology, 15 (7), 716–736.
  • C. L. Porath et C. M. Pearson (2010). "The cost of bad behavior", Organizational Dynamics, 39 (1), 64–71.
  • S. M. Spain, P. Harms & J. M. LeBreton (2014). "The dark side of personality at work", Journal of Organizational Behavior, 35 (S1), S41-S60.
  • A. Parker, A. Gerbasi et C. L. Porath (2013). "The effects of de-energizing ties in organizations and how to manage them", Organizational Dynamics, vol. 42, no 2, p. 110-118.

MÉTHODE PÉDAGOGIQUE

Cette formation se donne en comodal, en mode synchrone. Cela suppose la préparation aux séances afin que celles-ci puissent servir à approfondir les connaissances et à favoriser leur assimilation à leur habitude de travail. C’est pour cela que la feuille de route de chaque séance, y compris la première, se présentera dans ce format général :

  1. Un travail préparatoire (lire un texte, regarder une vidéo, préparer un atelier, remplir un questionnaire).
  2. Une amorce pour mettre en contexte le sujet de la séance, ses objectifs et son déroulement.
  3. Mise en place de l’activité de la séance : ses objectifs, les consignes, le compte-rendu à donner en plénière.
  4. Un atelier en équipe — mobilisant le travail de préparation réalisé avant la séance.
  5. Une plénière.
  6. Une pause.
  7. Une présentation pour consolider les connaissances.
  8. Une synthèse : retour sur la séance, évaluation des apprentissages.

Pour favoriser les interactions et stimuler la cordialité des échanges, des équipes seront formées sur place et dirigées vers des salles virtuelles. Le fruit de leur travail sera affiché au mur collaboratif créé expressément pour l’atelier. Cela suppose que les personnes qui sont présentes dans la salle de formation utilisent leur ordinateur portable ou leur tablette.

Estelle M. Morin

M. Ps., Ph. D. (psychologie) - accréditée ESCI et MSCEIT

Professeure titulaire, HEC Montréal

TÉMOIGNAGE(S)

« Excellent séminaire. Les notions présentées me permettront d’agir promptement lors de l’émergence de problèmes en identifiant non seulement les symptômes, mais également les causes et impacts. Je pourrai établir des pistes de solutions avec un certain recul à l’aide d’outils que l’on nous a fournis. »

- Alain Côté, directeur des opérations, Industrie Canada

« Excellent séminaire. Donne de bons outils pour gérer les situations délicates de ressources humaines. Devrait être suivi par toute personne qui a des responsabilités de supervision. »

- Isabelle Goulet, gestionnaire - section des enquêtes, Environnement Canada
DÉCOUVREZ NOS SUGGESTIONS DE FORMATIONS