L’éthique dans l’optimisation fiscale : utopie ou horizon possible?
06 July 2023
L’éthique dans l’optimisation fiscale : utopie ou horizon possible?

Difficile de concilier la mission d’entreprise et maximiser les profits tout en cultivant un constant souci éthique. À l’intérieur du cadre fiscal légal, comment déterminer les limites morales ou éthiques à ne pas franchir? Sans entrer dans l’évasion ou la fraude, utiliser les dispositifs légaux pour réduire considérablement l’impôt à payer est-il acceptable?

« Nous ne vous accusons pas d’être illégales. Nous vous accusons d’être immorales. »

« Nous ne vous accusons pas d’être illégales. Nous vous accusons d’être immorales. »

Ce sont les célèbres paroles de Margaret Eve Hodge, il y a un peu plus de dix ans, alors qu’elle présidait le Comité des finances publiques du Royaume-Uni et s’attaquait aux pratiques abusives d’optimisation fiscale de Starbucks et Amazon. Les intrications entre l’éthique et la fiscalité n’ont dès lors jamais cessé d’alimenter la chronique et de susciter des questionnements complexes.

L’École des dirigeants HEC Montréal a réuni le 14 juin 2023, dans le cadre du webinaire Éthique et fiscalité : des enjeux de société, deux expertes québécoises du sujet, Lyne Latulippe, professeure titulaire au Département de fiscalité de l’Université de Sherbrooke, et Brigitte Alepin, professeure au Département des sciences comptables de l’Université du Québec en Outaouais. L’échange était animé par Robert Gagné, professeur titulaire au Département d’économie appliquée de HEC Montréal.