01 mai 2024

En collaboration avec Pale Bleu Dot Foundation :

Présentation


Dans un contexte marqué par des dépenses militaires record et des tensions mondiales exacerbées par des conflits persistants, l'École des dirigeants HEC Montréal, en collaboration avec la Fondation Pale Bleu Dot du Japon, lance les Prix internationaux de la paix dans les médias. Cette initiative vise à encourager et soutenir les efforts de consolidation de la paix à l'échelle mondiale. Ouverts à tous, ces prix récompenseront les contributions des radiodiffuseurs, télédiffuseurs et spécialistes en médias numériques dans la prévention et la résolution des conflits. En trois catégories distinctes, ces récompenses honoreront l'excellence dans la radio, la télévision et les médias numériques. Nous croyons fermement au rôle vital des médias dans la formation de l'opinion publique et la promotion de la paix.

Rejoignez-nous pour cette première édition en 2024 et contribuez à façonner un monde plus harmonieux pour les générations à venir.

Déposez votre candidature

« Aujourd'hui, l'humanité est confrontée à des défis sans précédent, allant des conflits naturels et humains aux changements climatiques en passant par la dégradation de l'environnement. Ces crises infligent d'immenses souffrances à l'humanité et posent de graves risques pour notre planète. Plus que jamais, il est urgent de promouvoir la paix, la tolérance, la compréhension mutuelle et le développement durable en changeant nos mentalités, comportements et actions. Les médias ont un pouvoir d’influence exceptionnel sur nos sociétés quand il s’agit de s’attaquer aux enjeux mondiaux. Nous invitons les radiodiffuseurs, les télédiffuseurs, les experts des médias numériques et l’ensemble des citoyennes et citoyens à se joindre à ce mouvement porteur et ce dialogue constructif en soumettant à l'École des dirigeants HEC Montréal leurs réalisations sur la prévention ou la résolution des conflits. »

- Dr Javad Mottaghi, professeur associé, Département d’affaires internationales, HEC Montréal

Catégories de prix


Les prix seront décernés aux contenus les plus innovants et remarquables, axés sur la prévention et la résolution des conflits, dans le but d’encourager des productions de grande qualité à la radio, à la télévision ou dans les médias numériques.

Les contenus médiatiques acceptés sont le documentaire, le reportage, le docudrame, les émissions de nouvelles et les feuilletons radiophoniques. Le thème ou le message du contenu devrait porter sur la prévention ou la résolution des conflits.

Trois prix en argent seront remis dans chacune des 3 catégories suivantes :

Radio

1er prix : 5 000 $ CA
2e prix : 2 500 $ CA
3e prix : 1 500 $ CA

Télévision

1er prix : 5 000 $ CA
2e prix : 2 500 $ CA
3e prix : 1 500 $ CA

Médias numériques

1er prix : 5 000 $ CA
2e prix : 2 500 $ CA
3e prix : 1 500 $ CA

Radio

1er prix : 5 000 $ CA
2e prix : 2 500 $ CA
3e prix : 1 500 $ CA

Télévision

1er prix : 5 000 $ CA
2e prix : 2 500 $ CA
3e prix : 1 500 $ CA

Médias numériques

1er prix : 5 000 $ CA
2e prix : 2 500 $ CA
3e prix : 1 500 $ CA

Admissibilité


Les Prix internationaux de la paix dans les médias sont ouverts à toutes les organisations médiatiques publiques et privées. Les productrices et producteurs sont aussi invités à soumettre leurs réalisations individuelles.

Toutes les émissions de radio, de télévision et de médias numériques produites ou coproduites* dans n’importe quel pays et diffusées entre le 1er janvier 2023 et le 30 janvier 2024 sont admissibles au concours (une seule inscription par émission).

Chaque organisation ou personne participante peut soumettre un reportage, un documentaire ou un docudrame d’une durée maximum de 52 minutes. Les contenus doivent être exempts de propagande politique et de publicité commerciale intentionnelle.

* Une émission réalisée en coproduction par 2 ou plusieurs personnes ou organisations peut seulement être inscrite une fois au concours par une des équipes coproductrices, sur la base d’une entente écrite et signée par toutes les parties prenantes.

Inscription


Pour poser sa candidature aux Prix internationaux de la paix dans les médias, il faut remplir le formulaire d’inscription.

Chaque organisation ou personne participante doit soumettre :

  1. une émission de radio, de télévision ou de médias numériques en format MP3 ou WAV dans sa langue d’origine;
  2. les informations suivantes dans un seul et même document en anglais :
    - un scénario,
    - un synopsis,
    - et les biographies des réalisatrices ou réalisateurs et productrices et producteurs du contenu.

Toutes les candidatures, accompagnées du formulaire d’inscription rempli, doivent être envoyées par WeTransfer à l’École des dirigeants HEC Montréal avant le 30 août 2024 à ecoledesdirigeants@hec.ca.

En s’inscrivant au concours, les organisations ou personnes participantes garantissent que la conception et la production de leur contenu sont conformes aux lois applicables, particulièrement à la Loi sur le droit d’auteur. De plus, elles déclarent et assurent détenir la propriété ou l’utilisation exclusive de tous les droits d’exportation du contenu, également au nom de tous propriétaires tiers.

Aucuns frais d’inscription ne sont exigés pour participer aux Prix internationaux de la paix dans les médias.

Déposez votre candidature

Objectifs

  • Encourager les journalistes et les productrices et producteurs médiatiques à favoriser la paix et le développement durable par l’intermédiaire de contenu média innovant qui souligne l’importance du maintien de la paix, de la prévention et de la résolution des conflits.
  • Sensibiliser le grand public, plus particulièrement les jeunes, sur l’importance des efforts de conciliation, de l’entente mutuelle, de l’engagement envers la prévention des crises et de la solidarité nécessaire à la résolution des conflits et à la protection de notre planète.
  • Renforcer la capacité des créatrices, créateurs, productrices et producteurs médiatiques à s’impliquer dans la consolidation de la paix et le développement durable.
  • Mettre en lumière l’originalité, la portée et le traitement du sujet (la prévention et la résolution des conflits), qui doivent se refléter dans l’approche innovante et influente du contenu.

« Les conflits russo-ukrainien ou israélo-palestinien, entre autres, exacerbent les tensions mondiales, tandis que la montée du racisme et de l'intolérance constitue une autre préoccupation majeure.
Face à ces défis, l'École des dirigeants HEC Montréal, en partenariat avec des acteurs internationaux, est honorée de prendre part aux Prix internationaux de la paix dans les médias, dont l'objectif principal est de promouvoir et de soutenir les efforts visant à renforcer la paix à l'échelle mondiale. »

- Serge Lafrance, directeur, École des dirigeants HEC Montréal, et professeur associé. Membre, conseil d’administration, UNICON 

Jury


Le jury de chaque catégorie se composera de 5 membres ou plus que le comité organisateur du concours nommera, à sa discrétion, en tenant compte de leur expertise média reconnue, d’une représentation équilibrée et d’autres critères jugés pertinents. Chaque jury sera piloté par une présidente ou un président, nommé par le comité organisateur et choisi parmi les spécialistes avec qui il collabore.

Si une ou un membre du jury est lié à une personne ou une organisation qui a soumis une réalisation au concours, elle ou il ne participera pas au vote pour cette partie.

Critères d'évaluation

  • Pertinence : apport de nouveaux points de vue sur le sujet proposé
  • Innovation et créativité : approche novatrice et originale dans le traitement du sujet
  • Professionnalisme : conformité aux principes de journalisme professionnel
  • Impartialité : impartialité du contenu
  • Production technique : narration, musique et effets sonores appropriés; production globale laissant une impression forte et mémorable sur le public
  • Modèle pour les générations futures : source d’inspiration pour le public et présentation de modèles de consolidation de la paix pour l’avenir
  • Axée sur le débat : encouragement aux discussions et contribution à une compréhension plus approfondie du sujet
  • Positivité : accent sur le processus de paix; démonstration d’une capacité à mettre en lumière des façons positives pour surmonter des situations de crise

« Les Prix internationaux de la paix dans les médias (GMPA), présentés conjointement par l'École des dirigeants HEC Montréal et la Fondation Pale Bleu Dot du Japon (PBD), ne sont pas seulement un événement. Ils sont une plateforme pour reconnaître et célébrer le rôle crucial joué par les médias dans la promotion de la paix et du développement durable. La Terre, notre précieuse planète, est aujourd'hui confrontée à une série de crises, allant des conflits aux changements climatiques. Pour assurer un avenir meilleur, il est essentiel que la paix et la durabilité soient des valeurs profondément ancrées dans nos mentalités. Les médias ont l’immense pouvoir de façonner les sociétés et d’influencer notre monde. Johan Galtung met de l’avant le concept de paix positive, qui dépasse la simple absence de guerres et de conflits pour promouvoir l'harmonie. En période de crises, il est crucial de comprendre et de présenter une diversité de réalités. Ensemble, engageons-nous dans cette démarche collective en vue d'un avenir meilleur. »

- Shigeru Aoyagi, fondateur et Directeur Général, Fondation Pale Bleu Dot, Japon - Ancien directeur régional de l'UNESCO pour l'Asie et le Pacifique 

Membres du jury

Membres

  • Dan Santa (président du jury), Ph. D., directeur, relations internationales, Radio Romania
  • Andrea Borgnino, journaliste, auteur et animateur de radio, Rai – Italie
  • Irina Kornienko, directrice, chaîne Radio Culture, Compagnie nationale publique de diffusion d’Ukraine
  • Giedrius Masalskis, directeur, Service de radio, Lithuanian National Radio and Television
  • Colleen Holder, directrice, communications et productions ministérielles, Parlement de Trinité-et-Tobago
  • Ade Irosadi, directeur, LPP RRI – Indonésie
  • Flavia Voinea, journaliste et directrice, Bucuresti FM (réseau régional de radio de la Roumanie)

Jetez un coup d'œil aux membres du jury - en anglais seulement

Membres

  • Bob Collins (président du jury), ancien directeur général, RTÉ (diffuseur public de l’Irlande)
  • Moneeza Hashmi, administratrice, Fondation Faiz
  • Akhtar Viqar Azim, ancien directeur général, Pakistan Television
  • Feten Fradi, directrice par intérim, Unité de coopération arabe et internationale, ASBU (Union de radiodiffusion des États arabes)
  • Jun Ogawa, délégué aux affaires internationales, BPO Japon
  • Xia Jixuan, vice-président, Association de relations publiques de la Chine - ancien vice-président directeur, Radio Chine Internationale
  • Berthe Mbala, directrice des antennes télévisées, Cameroon Radio Television
  • Walter Ingrassia, directeur, marketing et promotions, et directeur principal de production – contenu scénarisé, Rai

Jetez un coup d'œil aux membres du jury - en anglais seulement

Membres

  • Manuela Kasper-Claridge (présidente du jury), rédactrice en chef, Deutsche Welle (diffuseur public et international de l’Allemagne)
  • Kyung Heekim, productrice déléguée, chaîne Hanminjok, KBS Radio
  • Wendy Everett, journaliste et directrice de sa propre société de conseil média en Australie
  • Chevaan Daniel, directeur de groupe, The Capital Maharaja Organization – Sri Lanka
  • Steve Ahern, directeur, ABC Radio Sydney
  • Akim Mogaji, formateur expert, acteur de changement et producteur-cofondateur, New Media Networks

Jetez un coup d'œil aux membres du jury - en anglais seulement

Partenaires internationaux

Conférence permanente de l'audiovisuel méditerranéen

Pour toute question ou tout commentaire


Javad Mottaghi, professeur associé, Département d’affaires internationales, HEC Montréal   

OU  

Shigeru Aoyagi, directeur général, Fondation Pale Bleu Dot du Japon 

Déposez votre candidature